Luc Besson poursuivi pour viol : des analyses toxicologiques négatives

Des analyses toxicologiques diligentées sur une jeune femme accusant Luc Besson de viol, se sont révélées négatives.

Depuis le milieu du mois de mai, le producteur et réalisateur français Luc Besson est visé par une plainte pour viol, par une jeune actrice française. Des analyses toxicologiques ont été pratiquées sur la jeune femme. Une source proche du dossier a révélé qu’elles sont négatives.

La comédienne et mannequin de 27 ans, avait porté plainte le lendemain de leur rendez-vous dans un hôtel parisien. De son côté, le réalisateur conteste les faits et dénonce des « accusations fantaisistes« . La plaignante avait déclaré aux policiers avoir bu un thé au cours de son rendez-vous au Bristol, s’être sentie « mal » et avoir eu des « absences« , sans affirmé avoir été droguée. Elle avait également raconté entretenir une relation intime avec le célèbre producteur depuis deux ans et s’y être sentie obligée compte tenu de leurs rapports professionnels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *