Venezuela : l’UE va imposer de nouvelles sanctions

De nouvelles sanctions vont être mises en place par l’Union européenne contre le régime en place au Venezuela gouverné par Nicolas Maduro. Le 20 mai dernier, il avait remporté l’élection présidentielle avec plus de 68% des voix lors d’un scrutin jugé « non transparent » et boycotté par l’opposition.

L’Union européenne a décidé lundi d’imposer de nouvelles sanctions « ciblées et restrictives » contre le Venezuela. L’objectif principal de l’UE avec ces nouvelles sanctions est de punir le régime pour son opacité sans « nuire à la population vénézuélienne » touché notamment par une inflation record. Le secrétaire d’Etat allemand pour l’Europe Michael Roth a affirmé que les élections vénézueliennes n’étaient pas « libres, justes et transparentes ».

L’UE veut une nouvelle élection

Parmi les demandes de l’Union européenne : l’organisation d’une nouvelle élection d’ici à la fin de l’année pour mettre fin à la crise politique. Cette dernière a déjà entraîné une « émigration massive (plus de 600 000 personnes ont déjà fui le pays), qui soulève des défis pour les communautés d’accueil et pour la stabilité régionale » selon l’UE.

Pour rappel au Venezuela, près de 90% des habitants vivent sous le seuil de pauvreté et l’inflation a même atteint l’année dernière 2610%.

Harold Grand

Etudiant, utopiste, opiniâtre: rien que ça ? Non un peu radin sur les bords et perfectionniste aussi. Ah oui j’oubliais: surconsommateur de médias, drogué à tout ce qui se lit dans les kiosques, ce qui s’écoute à la radio et forcément ce qui se regarde à la télé. FORCE ET HONNEUR !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *