DECRYPTAGE – La présence des Casques bleus dans le monde en cartes

Les Casques bleus font souvent la une de l’actualité. Mais quelle est leur véritable fonction et où sont-ils placés exactement à travers le monde ? Ce mardi, à l’occasion de la journée internationale de Casques bleus, et des 70 ans de l’organisation, le B.A-Ba de l’Actu fait le point sur les missions de maintien de la paix toujours en cours dans une carte interactive.

Depuis leur création en 1948, les Casques bleus, forces armées de l’Organisation des nations unies (ONU) ont été déployés dans 71 opérations de maintien de la paix. Au fil des décennies, plus d’un million de personnes (originaires de quelque 120 pays) ont été mobilisées pour ces missions : soldats, mais aussi personnels civils ou volontaires. Parmi eux, 3 326 ont perdu la vie. C’est pour honorer leur courage et leur sacrifice que l’ONU a décidé en 2002 d’instaurer une Journée internationale des Casques bleus des Nations unies, le 29 mai.

Les autres missions encore en cours se trouvent au Pakistan (depuis 69 ans), à Chypre (UNFICYP, depuis 54 ans), dans la région du Golan (FNUOD, depuis 44 ans), au Sahara occidental (MINURSO, depuis 27 ans), au Kosovo (MINUK, depuis 19 ans) et au Libéria (MINUL, depuis 15 ans).

Côté chiffre, le pays qui contribue le plus au rang des Casques bleus est l’Ethiopie avec 8 379 membres. Seuls 827 français sont mobilisés avec l’ONU, dont 661 au Liban.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *