Libye : des élections présidentielles et législatives le 10 décembre

La Libye votera avant la fin de l’année. Les quatre responsables libyens réunis à Paris se sont engagés à travailler ensemble pour que des élections législatives et présidentielle se tiennent le 10 décembre. 

Le deuxième sommet organisé à Paris aura-t-il été le bon? Après la rencontre de juillet 2017, qui n’avait pas abouti, celle de mardi aura été plus fructueuse.

« Nous nous engageons (…) à travailler de façon constructive avec l’ONU pour organiser des élections crédibles et pacifiques (…) et à respecter les résultats des élections« , indique « la déclaration politique » endossée par les quatre participants libyens.

Le Premier ministre du gouvernement d’union nationale Fayez al-Sarraj, le maréchal Khalifa Haftar, homme fort de l’Est du pays, le président de la Chambre des représentants, Aguila Salah, et celui du Conseil d’Etat, Khaled al-Mechri étaient tous réunis à Paris par Emmanuel Macron.

Ghassan Salamé, représentant spécial du secrétaire général des Nations unies pour la Libye, était également présent au sommet. Tout comme des représentants de 20 pays, dont ceux du conseil de Sécurité de l’ONU.

Un succès diplomatique pour la France?

Après le sommet de l’an dernier, l’Elysée souhaitait cette fois-ci « mettre les participants face à leurs responsabilités ». Et enfin aboutir à des avancées concrètes. La feuille de route a été réduite, passant de 13 à 8 recommandations, le principal étant la tenue d’élections sûres avant la fin de l’année 2018. Mais ce point qui devrait faire consensus était déjà un premier sujet de crispations entre les partenaires occidentaux.

La France insistait en effet sur la tenue d’élections présidentielle et législatives. Un format qui a également la faveur du maréchal Haftar, adepte d’un pouvoir personnel fort. La position qui avait émergé des récentes négociations entre les pays impliqués privilégiait, elle, d’uniques élections législatives. Ce qui ne manquait pas de soulever des critiques sur les positions pro-Haftar de la France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *