Coup d’arrêt pour la croissance française au premier trimestre

Les résultats économiques de la France se suivent mais ne se ressemblent pas. Après plusieurs mois en bonne forme, la croissance française est au ralenti au premier trimestre 2018. 

Sur le premier trimestre 2018, la croissance ne progresse que de 0,2%, selon les chiffres de l’INSEE, contre 0,3% attendus. Cette baisse inattendue est notamment liée à un ralentissement de l’investissement des entreprises.

Cette baisse est associée à une baisse de la consommation des ménages. Selon l’OCDE, autre organisme économique, cette baisse de la consommation s’explique notamment par la hausse des prix du pétrole et son impact sur les tarifs à la pompe.

Prévisions à la baisse

Les autres voyants économiques sont aussi dans le rouge. Exemple avec le commerce extérieur qui s’était fortement redressé en fin d’année. Pour ce premier trimestre, il n’a eu aucun effet sur la croissance. Les exportations et les importations ont toutes les deux baissé.

Ces mauvais résultats entrainent des prévisions économiques à la baisse. Après avoir prévu une hausse de 2,1% sur l’année, l’OCDE parle désormais de 1,9%. Une mauvaise nouvelle pour le gouvernement qui, pour boucler son budget de l’année 2019, avait prévu une croissance de 2%.

Harold Grand

Etudiant, utopiste, opiniâtre: rien que ça ? Non un peu radin sur les bords et perfectionniste aussi. Ah oui j’oubliais: surconsommateur de médias, drogué à tout ce qui se lit dans les kiosques, ce qui s’écoute à la radio et forcément ce qui se regarde à la télé. FORCE ET HONNEUR !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *