VIDEO – Financement libyen : que sait-on de cette affaire ?

L’ancien ministre du budget, Eric Woerth, a été mis en examen hier dans l’affaire du financement libyen de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007. Il est soupçonné de complicité de financement illégal de campagne électorale. 

C’est une nouvelle mise en examen dans l’affaire dite du financement libyen. Après Nicolas Sarkozy en mars 2018, c’est au tour de l’ancien ministre Eric Woerth. La police anticorruption soupçonne l’ancien président et son équipe de campagne d’avoir reçu plusieurs dizaines de millions d’euros du régime de Mouammar Kadhafi, entre fin 2016 et début 2017.

La justice soupçonne Eric Woerth d’avoir donné des enveloppes de billets aux acteurs de la campagne. Lui assure que l’argent provient des dons des militants, mais la justice entend prouver qu’il s’agit d’espèces en provenance de Libye.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *