Après un tweet raciste, Roseanne Barr provoque la chute de sa sitcom

L’actrice Roseanne Barr, star de la sitcom Roseanne, a été lâchée par la chaîne ABC, après un tweet haineux dirigé contre une ancienne conseillère du président Barack Obama.

Sur le réseau social, l’actrice et productrice âgée de 65 ans s’est violemment moquée du métissage de Valerie Jarrett : « Les Frères musulmans et la Planète des singes ont eu un bébé ». Roseanne Barr était le personnage central de la série Roseanne, diffusée pour la première fois en 1988 et qui a connu un grand succès auprès des téléspectateurs. La série humoristique décrivait le quotidien d’une famille blanche et ouvrière de l’Illinois. Elle faisait son retour en mars 2018, vingt ans après la diffusion du dernier épisode.

Extrême droite et complotisme

Roseanne Barr est notoirement connue pour sa proximité avec l’extrême droite et les théories conspirationnistes. Elle a ouvertement apporté son soutien à Donald Trump lors de la campagne de 2016. Ce dernier n’avait pas manqué de l’appeler personnellement lors de la reprise de la série mais n’a pour l’instant pas réagi à son éviction.

L’actrice a présenté ses excuses via Twitter mais la série, dont certains épisodes sont déjà en commande, ne devrait pas reprendre. La direction de la chaîne ABC a quant à elle, dénoncé un message « odieux » et « répugnant« , « en contradiction avec ses valeurs ». Pour Robert Iger, président et directeur général de Disney, cette sanction était la seule à envisager. Si cette décision est globalement bien accueillie sur les réseaux sociaux, certains ont pointé du doigt le fait que les positions de l’actrice étaient connues de la chaîne depuis longtemps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *